1
1

Mise au poing

Radio Paradiso
Lundi 4 octobre, nous avons été invités à l'émission de la RSR, Radio Paradiso. Belle expérience... Parce qu'il faut que vive la poésie et qu'elle s'acoquine à la chanson, Yve Zahno nous a reçu le temps d'une ou deux valses à plein temps dans son émission. L'occasion pour nous de remercier l'équipe de réalisation du cd, et puis bien sûr notre public certes confidentiel, mais néanmoins fidèle. Entrouvrir la porte d'une chanson pour vous inviter à entrer dans notre univers. Mais oui, nous sommes des enfants de cette chanson populaire, celle-là qu'on fredonne dans la rue, cette chanson qu'on peut chanter lalalalala, sans paroles parce qu'elles sont parties par coeur. Nous sommes les enfants de cette chanson qu'on ne voit pas à la télé, qu'on n'entend pas à la radio ou si peu. Cette chanson est certes imparfaite pour les bien pensant, mais elle est présente pour ceux qui l'écoute, cette chanson on l'aime et on vous l'a dit, on vous le chante.
Alors merci pour vos courriels reçus à point d'heure, pour vos mots descendus du bus, ou bus avec le p'tit noir du matin. Merci pour vos encouragements orange et le petit mot jaune.
Et puis surtout merci à Marc Yvain à qui quelqu'un a dit qu'il fallait nous dire de continuer, de mettre des photos, des musiques et des liens sur le site.
Marc Yvain, c'est d'abord un amoureux de la chanson, et des mots ciselés. Il croit dur comme fer qu'il y a un bon dieu pour les chanteurs. Je pense qu'il doit habiter chez lui quelque part dans sa galerie des poètes, ou alors sous l'aile d'un des brassemers qu'il a adoptés, à moins qu'il ne soit caché entre les pages d'un de ses bouquins, ou qui sait, dans la pochette d'un album découvert en fin de soirée, après le 4ème café avant la route. Bref, Marc Yvain est désormais de ceux avec qui on peut refaire le monde. Il est aussi notre contact pour la scène et avant de le rencontrer en vrai, allez donc vous perdre un peu sur son très beau site et dites-lui pour moi .... qu'il chante encore.








© reproduction des textes, musiques et photos interdite